Aime-toi, d’abord

IMG_9329Ce que j’ai pu l’entendre cette phrase, jusqu’à l’écoeurement. Et puis, elle est tellement culpabilisante, ils ne t’aiment pas, ils n’arrivent jamais à t’aimer parce que tu ne t’aimes pas assez. Tu pourras être heureuse en amour quand tu t’aimeras.

Soit ! Admettons. Vivre seule, je sais faire, je le fais de gré ou plus souvent de force depuis  des années au point que je ne me souvienne plus de comment ça fait de vivre à deux. Vous savez quoi ? J’ai eu ma dose de vivre avec moi-même, un peu comme dans ces jeux idiots, avec plusieurs vies, on va jouer au jeu de « j’ai épuisé mes vies de solitude », je veux entrer dans l’autre tableau, celui où on a gagné le droit de vivre à deux et d’y être heureux.

D’ailleurs, je n’ai même plus cette ambition, la vie commune et tout le toutim… Elle est passée de mode dans mon registre des possibles. Je n’en demande pas tant. Juste pouvoir dire « mon amoureux », « mon mec », mon « je-ne-sais-pas-quoi ». Comme dans la chanson, ‘fais-moi une place au fond de ta bulle’. J’ai tout essayé, me fondre dans les désirs de l’autre, me laisser envahir par la personnalité de l’autre au point de ne plus en avoir une à moi, devenir une amoureuse normale, j’y étais arrivée, j’étais normale, je faisais bien attention au « pas trop », au « pas assez », pondérée, juste comme je suis, moi, au fond de moi. Un peu fantasque mais pas trop, un peu parfaite mais pas trop non plus, je laissais traîner une part d’à peu près, d’approximatif. Il m’a même écrit que j’étais une belle personne, ça me fait un bon point de plus. Cochez les cases, cochez, c’est peine perdue !

Si on se résume, ils me trouvent bien foutue, intelligente, gentille, patiente, indépendante, attentive, positive, avec humour et auto-dérision en prime, je fais super bien à bouffer et j’ai plein d’imagination. Et malgré ça, au revoir, merci mais non ! Toujours, non merci.

Connasse, voilà, c’est peut-être cela que cherchent les mecs finalement. Une conne qui les maltraite, qui les houspille, dont ils peuvent se plaindre, qui les a bien en main, qui les tient par le bout du nez. Je devrais faire cette école-là, peut-être que j’aurai une chance de réussir, ce que j’ai lamentablement foiré depuis maintenant plus de 25 ans.

Tu veux quoi dans la vie ? Là, juste-là ? Prendre mon ordinateur, me mettre devant le poêle à bois, avec un plaid, un thé, et me caler juste contre lui pour rédiger mon billet du jour, juste savoir qu’il est là et que je suis là, moi, comme je suis, ni plus, ni moins.

Fin du rêve

6 réflexions au sujet de “Aime-toi, d’abord”

  1. Mais combien réussissent leur vie de couple ?
    Si peu ! Rencontrer LA bonne personne c’est tellement difficile, on arrive avec nos valises bien lourdes, nos failles et la plupart du temps elles se cumulent pour faire un couple boiteux … combien restent ensemble par peur d’etre seuls ? Alors NON tu n’as pas lamentablement foiré tu es juste tombée sur des mecs dont les valises étaient trop lourdes à porter pour savoir apprécier leur bonheur.
    Prends soin de toi

    Aimé par 1 personne

  2. Il viendra l amoureux..
    J ose y rêver aussi après quelques échecs comme notre chère alberte .( c est plus joli L ;))
    Ce que je me dis pour relever la tête comme dernièrement : il ne te mérite pas..!
    Courage L et comme dirait aussi mon fils : quel con !
    Il y a de belles choses positives dans votre vie et c est-ce a quoi il faut s accrocher dans ces moments là
    Des bises 🙂

    J'aime

  3. Tu ne crois pas si bien dire, Alberte, les hommes aiment résolument les chieuses…. mais pas tous, alors ton heure viendra, parce que tu es vraiment une femme incroyable et admirable!
    Lolo

    J'aime

    1. Ah Alberte que j’aimerais vous apprendre à ne plus trop penser au regard des autres sur vous. Il ne s’agit pas de s’aimer. Il s’agit de s’accepter ❤️ Effacez mon precedent message 😘

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s